Le Colley

Caractéristiques générales

Le Colley séduit immédiatement par sa grande beauté. Son expression douce et vive, ses attitudes altières font de ce chien l'un des fleurons de l'espèce canine.

Révélé au grand public grâce au cinéma et à la célèbre Lassie, il est désormais définitivement associé à la fidélité, la loyauté, la bravoure et l'intelligence.

Doué d'une grande sensibilité, le Colley est fait pour vivre en harmonie avec son maître et l'ensemble de la famille.

Si la variété Rough Collie, ou Colley à poil long, est la plus répandue, son cousin à poil court le Smooth Collie mérite également d'être connu.

Quelle que soit la variété, la race existe en trois couleurs : le zibeline (qui va du blond au fauve charbonné), le tricolore (manteau noir avec des marques feu) et le bleu- merle (la dilution de poils blancs dans la fourrure noire donne un aspect bleuté).

Le Colley est par ailleurs reconnaissable à la répartition de ses marques blanches : cou et poitrail, pattes, extrémité de la queue.

Historique

Le Colley est également appelé Berger Ecossais : il nous vient en effet du nord de l'Angleterre où il était utilisé comme conducteur de troupeaux.

Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, les premières expositions canines s'organisent et dès lors, le Colley acquiert ses lettres de noblesse.

Il va jusqu'à séduire la Reine d'Angleterre elle-même qui en fit rune de ses races favorites.

En France la race fait son apparition â la fin du XIXe siècle et le premier club de race est fondé en 1912, sous l'impulsion d'amateurs passionnés, nobles et fortunés. La race est popularisée après la Seconde Guerre Mondiale grâce au personnage de Lassie jusqu'à devenir très â la mode dans les années 80

Aujourd'hui, le nombre de naissances annuelles est plus raisonnable et permet l'existence d'un cheptel de qualité.

Si le Smooth Collie existe en France depuis de longues années, sa présence est longtemps restée confidentielle. Il est désormais mieux implanté avec un nombre de naissances modeste mais régulier.

Caractère et Education

Le caractère du Colley est fait de gaîté et de douceur. Il sera toujours volontaire pour une séance de jeux, une sortie sportive ou pour des câlins sur le canapé !

Parfait chien de famille, il est le compagnon idéal de chacun des membres de la maison, des plus grands aux plus petits. Contrairement aux idées reçues, il n'y a pas de différence marquée de tempérament entre le mâle et la femelle. D'un naturel sociable, la cohabitation avec d'autres chiens ne lui pose pas de problème, ainsi que les chats. C'est un chien particulièrement facile â éduquer et son caractère adaptable permet de l'emmener partout avec soi. Comme tous les chiens, il tentera bien quelques bêtises, mais vous réagirez avec douceur et fermeté. Au cours de sa croissance, vous veillerez à sa socialisation en le sortant aussi souvent que possible dans des endroits fréquentés dès son acquisition à l'age de 8 semaines. Il apprendra ainsi à vaincre ses appréhensions face à des situations insolites ou à des inconnus.

Vous pourrez bien entendu pratiquer une activité sportive avec votre Colley : agility, obéissance, cavage, troupeau, dog-dancing dite «obé-rythmée», cani-cross, etc... il s'y épanouira pleinement.

Le Smooth Collie est utilisé par ailleurs comme chien guide d'aveugle ou d'assistance pour handicapés.

Alimentation et Santé

Nourrir son chien est désormais devenu chose facile : l'alimentation industrielle permet de satisfaire tous les besoins de votre animal pour un coût raisonnable, Selon son âge ou son niveau d'activité, vous trouverez des gammes adaptées à votre compagnon. Le Colley n'a pas besoin d'une alimentation trop riche, sinon gare aux kilos susceptibles de se cacher sous l'épaisse fourrure et qui sont préjudiciables â sa santé !

Le Colley est de nature assez robuste et grâce au travail sérieux des éleveurs, il n'y a pas aujourd'hui de pathologie propre à la race. Comme tous les chiens, il faut le vermifuger deux â trois fois par an. En dehors de ses vaccinations annuelles, il y aura peu de raisons d'aller consulter le vétérinaire.

L'entretien du Colley n'est pas trop contraignant. Un simple brossage toute les semaines, ou toutes les deux semaines selon la quantité de poils et les conditions de vie de l'animal, sera amplement suffisant. Les bains peuvent être utiles si le chien est vraiment sale, mais généralement un bon coup de brosse suffit à redonner à votre compagnon toute sa splendeur !

Vivre en ville

Le Colley s'adapte très facilement â la vie en ville et se plaît dans le confort douillet des appartements. Il est d'un naturel plutôt calme et il n'est pas réputé destructeur. Attention cependant, cela n'est valable que si son maître assume ses responsabilités en le sortant régulièrement au moins trois fois par jour et suffisamment longtemps, ce qui sera essentiel pour son équilibre. Pendant vos absences, il appréciera d'avoir des jouets à sa disposition, cela l'aidera à attendre votre retour !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site